Fournisseur énergie Annecy : arrive-t-on à l’épuisement des ressources primaires ?

La production d'énergie primaire dans l'UE s'élevait à 767 millions de tonnes d'équivalent pétrole (Mtep) en 2015. Elle était de 0,8% inférieure à celle de l'année précédente et a poursuivi le développement généralement baissier observé ces dernières années.

Exception: la production a rebondi suite à une chute relativement forte de la production d'énergie en 2009 qui a coïncidé avec la crise financière et économique mondiale.

Sur une période plus longue, la production d'énergie primaire dans l'UE a diminué de 15,2% en 2015 par rapport à la décennie précédente. Le développement général à la baisse de la production d'énergie primaire de l'UE peut, au moins en partie, être attribué à l'épuisement des réserves de matières premières et / ou aux producteurs qui considèrent l'exploitation de ressources limitées comme peu économique, explique-t-on sur le site spécialisé http://www.fournisseur-energie-annecy.com.

La production d’énergie dans l’Union Européenne

En 2015, le plus haut niveau de production d'énergie primaire parmi les États membres de l'UE était en France :
  • avec 17,8% du total de l'UE,
  • suivie par l'Allemagne (15,6%)
  • et le Royaume-Uni (15,4%)
Par rapport à une décennie plus tôt, les principaux changements ont été des baisses de 7,1 et 1,4 points de pourcentage dans les actions du Royaume-Uni et du Danemark et des augmentations de 2,8 et 1,4 points de pourcentage dans les actions de la France et de l'Italie; les parts relatives des autres États membres n'ont pas varié de plus de +/- 1,0 point de pourcentage.

Hormis le Royaume-Uni et le Danemark, les seuls autres États membres dont les parts ont chuté au cours de la période considérée sont les Pays-Bas, la Belgique et la Lituanie.